Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
occitan-aude.over-blog.com

Ives Roqueta, òme d'Òc

20 Novembre 2015 , Rédigé par Mirelha

Ives Roqueta, òme d'Òc

Ives Roqueta, òme d'Òc

Aqueste divendres 20 de novembre de 2015, a nòu oras manca un quart del ser, al teatre Na Loba de Puègnautièr, l'IEO-Aude e lo Servici cultural de Puègnautièr organizan un omenatge a l'Ives Roqueta

Aquesta serada-omenatge a l'escrivan e militant, a una granda votz occitana (1936-2015) se farà amb un ramelet de lecturas, cants e imatges amb la participacion de Lenà Albèrt, Mirelha Braç, Maria Roanet, Mans de Breish, Claudi Martí, Brunò Peiràs, Alan Roch, Laurenç Roqueta.

Ives Roqueta a mostrat per sos escrits e son accion una volontat fòrta d'expression en lenga d'Òc. Lo poèta (L'Escriveire public, Roergue si, Lo cant dels millenaris...) e lo prosator (Made In France, La Paciéncia, Lengadòc Roge, L'ordinari del monde...) arrestèron pas jamai d'èsser dins l'accion e la proposicion (fondator de l'ostal de disques Ventadorn, lançaire del CIDO vengut CIRDÒC, …).

Dintrada : 10 € e 5 €.

 

Ce vendredi 20 novembre, 20h45, se déroulera salle Na Loba à Pennautier une soirée-hommage à l'écrivain et militant, à une grande voix occitane (1936-2015) à travers lectures, chants et images avec la participation de Léna Albert, Mirelha Braç, Marie Rouanet, Mans de Breish, Claude Martí, Brunò Peiràs, Alan Roch, Laurent Rouquette.

Yves Rouquette/Ives Roqueta  a exprimé par ses écrits et son action une volonté forte d'expression en langue d'oc. Le poète (L'Escriveire public, Roergue Si, Lo cant dels millenaris...) et le prosateur (Made in France, La paciéncia, Lengadòc Roge, L'ordinari del monde...) n'ont jamais cessé d'être également dans l'action et la proposition (fondateur de la maison de disques Ventadorn, initiateur du CIDO devenu CIRDOC...).

Cette soirée est organisée conjointement par le Service Culturel de Pennautier et l'IEO-Aude. Entrée : 10 € e 5 €.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article